Bénin

Affaire 39 hectares : une quinzaine de personnes sous convocation pour enquête judiciaire

L’investigateur 11/12/2020 à 11:39

L’affaire des 39 hectares qui cristallise les attentions dans la commune d’Abomey-Calavi est loin de connaître son épilogue. Et pour cause, le procureur a requis le commissariat central de la ville à l’effet d’auditionner certaines autorités.

L’ex-maire de la cité dortoir, Georges Bada et dix autres de ses complices séjournent depuis ce lundi en prison. Hier, c’est le tour de son adjoint, Victor Adimi, son ex-chargé de mission, Daniel Lantokodé et plusieurs autres personnes citées de le rejoindre. En dehors de ceux-ci, « Quinze autres ont été mises sous convocation pour des raisons d’enquête judiciaire. », rapporte l’Evénement Précis.
« Une démarche qui permettra à la justice de faire la lumière sur cette affaire. Mais avant, les onze présumés coupables déposées à la prison civile d’Adjagbo seront à nouveau présentés au Tribunal de première instance de la même ville, le vendredi 15 janvier 2021. », ajoute le Journal.

Il leur est reproché le morcellement et la vente illégale des réserves administratives. Certains sont poursuivis pour complicité de faux et usage de faux dans le même dossier. D’autres, notamment l’ex-maire Georges Bada pour "association de malfaiteurs, escroquerie et abus de fonction".

A l’évidence, le procureur Aubert Kodjo, n’entend pas ranger le dossier. Le commissariat central d’Abomey-Calavi est instruit pour auditionner le ministre Barnabé Dassigli, le préfet Jean-Claude Codjia et certaines autres personnes. Le procès verbal de leur audition pourra relancer les débats.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook