Bénin

Affaire Owo-Lobè : 6 ministres ont reconnu les faits, la raison du report de leur procès

L’investigateur 10/08/2021 à 15:24

Dans l’affaire Owo-Lobè ou flagellation d’un jeune, 06 prévenus à la barre ce matin au tribunal de première instance de première classe de Cotonou ont reconnu les faits.

Neuf (09) au total, les prévenus étaient tous à la barre à l’audience de ce matin. Aux encablures de 10 heures, l’audience a démarré. En effet Sur les neuf (09) personnes inculpées, six (06) ont reconnu les faits et ont plaidé coupables. Trois (03) y compris l’empereur Kabiessi Owolobè n’ont pas reconnu les faits. En outre, compte tenu de l’absence de la victime qui selon l’avocat Me Filibert Béhanzin, continue de suivre les soins, le juge a renvoyé le procès au 7 septembre prochain, rapporte Le Matinal.

Lire aussi : Criet : ’’5 ans c’est 5 ans ’’, Hountondji place la phrase fétiche des opposants dans son contexte

Repellons que l’affaire a commencé dans la nuit du 22 au 23 juin où le jeune a été tabassé pour une affaire de mobile money. Une fois les vidéos de sa bastonnade diffusées sur les réseaux sociaux le procureur s’est saisi de l’affaire et les mis en cause interpellés. Auditionnés à la brigade criminelle, ils ont été présentés au procueur et huit 08 ministres mis en cage. L’Empereur Owo-Lobè quant à lui a été mis en examen. Ce matin le procès dont on attendait un dénouement a été renvoyé à septembre prochain.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook