Actualité

Agriculture, l’OAPI valorise les prouesses et les qualités de l’ananas pain de sucre du Bénin

L’investigateur 30/10/2020 à 17:33

C’était en présence de plusieurs personnalités, de représentants des partenaires techniques et financiers (PTF), du Directeur général de APIEx etc., ces précieux documents sont remis aux autorités béninoises incarnées par Mme Shadiya Alimatou ASSOUMAN et Gaston DOSSOUHOUI, respectivement Ministre de l’Industrie et du Commerce (MIC) et Ministre en charge de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP). En retour, ces documents ont remis au président du Groupement de défense et de gestion de l’indication géographique de l’Ananas Pain de Sucre (GDGI APS) du plateau d’Allada.

Lire aussi : Bénin : Fcbe, « pas de réunion des jeunes à Parakou pour dresser le portrait du candidat du parti », selon un communiqué

Précisons que le dispositif de l’Indication Géographique de l’Ananas « Pain de sucre » (IG-APS) du Bénin est mis en place par le Projet d’Appui au Renforcement des Acteurs du Secteur Privé (PARASEP) sur financement de l’Union européenne (UE) et de l’Agence française de développement (Afd). Ce projet ayant été soumis par l’Association Interprofessionnelle de l’Ananas du Bénin (AIAB) au PARASEP. Il vise à promouvoir la réputation de qualité et l’avantage comparatif du produit et de ses dérivés sur le marché local, sous-régional et international. Que ce soit le Dg ANapi, celui de l’OAPI, les deux ministres du Gouvernement et les autres intervenants, tous ont loué le progrès réalisé, et surtout demandé aux acteurs de la chaine de maintenir le cap. Ils ont également insisté sur la continuité afin que le Gari Sohui de Savalou et l’Huile d’arachide d’Agonlin inscrits sur la liste des postulants en IGP connaissent rapidement un aboutissement heureux.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook