Bénin

Aïvo : la démocratie béninoise affaiblie par 03 facteurs majeurs, selon le Professeur

L’investigateur 16/02/2021 à 13:17

En conférence de presse, ce mardi 16 février 2021 à Porto-Novo, le Professeur Joël Aïvo a exprimé son amertume après le rejet de la sa candidature à l’élection présidentielle du 11 avril prochain par la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA). Plus est, il a fait le diagnostic de la démocratie béninoise et tire sa conclusion.

En conférence de presse à Porto-Novo ce mardi 16 Février 2021, Joël Aïvo candidat recalé à l’élection d’avril prochain n’a pas été tendre comme d’habitude avec le régime en place. Trois fais majeurs ont détérioré la qualité de notre démocratie :

Lire aussi : Rejet de candidatures  : le point de vue de Yannick Dossou et son colistier

"Le premier est dû au fait qu’à l’élection législative de 2019, le pouvoir ait délibérément choisi d’éliminer de la compétition, l’opposition et toutes les voix jugées dissonances. Résultats : la mise en place d’un parlement monocolore. Le sort de la République dépend désormais d’une législature qui peut désormais voter des lois inspirées du pouvoir, notamment celles qui consolident ses intérêts et fragilisé ses adversaires", a déclaré le constitutionnaliste.

Le second dira-t-il, est lié « ... au dialogue tenu à Cotonou en octobre 2019 d’où ont été exclus plusieurs partis d’opposition, la société civile, les confessions religieuses, les autorités traditionnelles et sous le prétexte duquel le gouvernement a préparé et mise en place plusieurs dispositions controversées aux fins du durcissement de la législation d’exclusion ».

Lire aussi : Enseignement maternel  : 34 enseignants mutés pour diverses raisons

Et enfin le dernier fait, selon l’ancien Directeur de cabinet de maître Adrien Hoiungbédji est lié aux « lois votées par cette législature et qui ont vidé cette élection présidentielle de deux principe cardinaux : l’anéantissement de la liberté des citoyens de se porter candidat et l’entrave du droit du peuple à choisir ses dirigeants sans subterfuges ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook