Bénin

Angela : « les lois méprisent la souffrance psychologique des victimes de violence sexuelle »

L’investigateur 18/06/2021 à 21:07

Une nouvelle publication de la journaliste Angela Kpéidja dont la lutte contre le harcèlement sexuel n’est plus à démontrer.

« 𝐋’𝐞𝐟𝐟𝐞𝐭 𝐝𝐨𝐦𝐢𝐧𝐨 !!

Lorsque l’action d’une première personne provoque une autre réaction et ainsi de suite, on parle d’effet domino. Ces effets en chaîne sont alors une sorte d’énergie positive qui converge vers un même objectif bénéfique pour un groupe de personnes.

Lire aussi : Angela  : « J’ai pleuré, j’ai envisagé fuir... », se souvient-elle après avoir dénoncé le harcèlement sexuel

Les révolutions ont toujours commencé par une première action qui déclenche des effets en chaîne. Lesquels poussent les dirigeants à la décision en entraînant des transformations au sein des communautés.

Ce n’est donc pas parce qu’on a pris l’habitude d’entretenir le silence autour des agressions sexuelles au 229, qu’on devrait blâmer celles qui ont le courage de libérer la parole. Bien au contraire, dans nos sociétés africaines où les pesanteurs socioculturelles et certaines lois méprisent encore la souffrance psychologique des victimes de violence sexuelle, il est important que nous fassions l’expérience de cet effet boule de neige.

Lire aussi : Angela  : pourquoi son mouvement pourrait avoir du plomb dans l’aile

Ailleurs, c’est la capacité de mobilisation des victimes de tous ordres qui pousse les bourreaux à passer aux aveux. Un harceleur ou un violeur ne fait jamais une seule victime. Il faut le contraindre par les témoignages à répondre de ses actes.

Lire aussi : Ortb  : les motifs de la réaction de Angela Kpéidja après sa nomination

Le viol, le harcèlement sexuel en milieu professionnel, les violences conjugales, les stéréotypes sexistes… ne devraient jamais être une fatalité. Dites moi, pourquoi devrait-on se complaire dans un silence qui marginalise une frange de la société ? »

#AngelaKpeidja #naiepaspeur



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook