Actualité

Bénin : condamnation de 02 individus pour fraude à l’Examen du permis de conduire

L’investigateur 22/06/2021 à 12:14

Les réformes conduites par l’actuel gouvernement portent leurs fruits et c’est le cas au niveau de l’Examen du permis de conduire.

En effet, la digitalisation de l’Examen du permis de conduire qui se fait via smartphon, empêche effectivement la fraude et la corruption. Malgré cette réforme, un candidat et son moniteur qui ont tenté de tricher à l’Examen, ont été pris en flagrant délit de tricherie et condamnés à 24 mois d’emprisonnement dont 1 mois ferme. C’était le 1er avril dernier où selon les faits rapportés par le quotidien « Le Matinal », l’un des candidats à cet examen a été identifié par les surveillants, jetant de façon régulière son regard sur sa montre.

Lire aussi : BAC 2021  : Brice Hondi, PDG du Groupe ADECO s’adresse aux candidats

La fréquence avec laquelle il consultait sa montre, a attiré l’attention d’un surveillant qui s’est rapproché de lui et a constaté que les réponses aux questions de l’épreuve s’affichaient sur l’écran de sa montre et il les reportait sur son smartphone de composition.

Par vigilance, les surveillants ont déduit qu’il devrait sans doute avoir quelqu’un dans les entourages du centre de composition pour lui communiquer les réponses.

Lire aussi : Littoral  : le Préfet Orounla clarifie son arrêté à polémique et tente de nuancer

C’est ainsi que les enquêtes ont permis de surprendre le moniteur, « accroupi dans la brousse derrière la salle de composition. Via son téléphone, il envoyait les réponses au candidat qui les recevait grâce à sa montre connectée ».

Lire aussi : Moele-Bénin : l’intégralité de la lettre de démission du Professeur Gbaguidi

« Remis au commissariat de Sodjatinmè, ils ont été présentés au Procureur de la République près le Tribunal de première instance de Cotonou le mardi 06 avril 2021 et condamnés à l’issue d’un procès le vendredi 30 avril 2021. »
« Le candidat à l’examen du permis de conduire a été condamné à vingt-quatre (24) mois de prison, dont un (01) mois ferme et vingt-trois (23) mois avec sursis et une amende d’un million (1.000.000) FCfa à verser au Trésor public, avec interdiction de dépôt de dossier et de passage de l’examen du permis de conduire pendant une durée de trois (03) ans ».

Lire aussi : Drame  : 02 Béninoises tuées dans une fusillade à Enugu au Nigeria

Quant au moniteur, « il a aussi écopé de vingt-quatre (24) mois de prison, dont un (01) mois ferme et vingt-trois (23) mois avec sursis. Il aura également à verser au Trésor public une amende d’un million (1.000.000) de francs Cfa avec interdiction de former des candidats pour l’examen en vue de l’obtention du permis de conduire pendant une durée trois (03) ans. Il s’est également vu retirer son permis de conduire pendant une durée de trois (03) ans. », rapporte la même source.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook