Football

Bénin : des raisons suffisantes pour comprendre que l’équipe nationale n’a pas encore changé de nom

L’investigateur 25/09/2022 à 14:51

L’équipe nationale du Bénin fait l’objet de diverses polémiques ces derniers temps. Les causes, la mauvaise prestation du Onze Nationale sur le rectangle vert d’une part, et le changement de nom agité du côté de la Fédération béninoise de football (FBF), d’autre part.

En effet, la boutade a été lancée le samedi 20 Août 2022 au siège de la FBF où à l’occasion de l’Assemblée générale élective, le président Mathurin de Chacus a fait fuiter la nouvelle. Le nom de l’équipe nationale va changer et les Ecureuils s’appelleront désormais « Guépards ». Pour ce qui a été considéré comme « scoop » par les uns et les autres, le patron de l’instance de gestion du sport-roi béninois laissait entendre que la proposition ainsi, a été faite au gouvernement, à travers la mission assignée au ministre des sports, Oswald Homéky, présent aux travaux de l’AG du samedi 20 Août 2022. Il reviendrait alors à ce dernier de conduire le processus jusqu’au changement effectif de nom du Team national.

Deux avis opposés autour de l’équipe

Certes le président Mathurin de Chacus a fait croire qu’il s’agissait d’une proposition faite au gouvernement, mais le patron du football béninois, a semble-t-il, mis la charrue avant les bœufs. Car, dans les déclarations faites plus tard à la presse et qui sont devenues virales sur la toile, l’homme qui a fait fortune dans les BTP a été péremptoire : l’équipe nationale c’est désormais "Guépards". Raisons plausibles d’une polémique qui a pris de volume. Mais du côté du ministère des sports, aucun avis favorable sur le changement de nom pour le moment.

Quid de la position du gouvernement

De la déclaration du président Mathurin de Chacus aux actes concrets (probable décoration du bus des Ecureuils en Guépards), selon les informations de l’Investigateur, la presse a pris la balle au bond pour donner un cachet officiel à la nouvelle. Mais pourquoi faut-il prendre cela avec des pincettes ?
Selon toujours nos informations, des autorités du ministère des sports seraient préoccupées par la prestation, en cette période de mauvais passe, des Ecureuils qui affichent une mine dédaigneuse sur la pelouse que par le changement de nom. « Je suis de ceux qui pensent que beaucoup de choses sont plus importantes aujourd’hui que le changement de nom de l’équipe nationale. Nous avons du travail au niveau de la direction technique nationale, de la formation des jeunes, du championnat scolaire et autres ", avait alarmé Jimmy Adjovi-Bocco.
Mieux, pour le commun des Béninois en effet, ce changement de nom est avant tout un acte officiel et beaucoup attendaient que le conseil des ministres se prononce dessus. Ce qui n’est pas le cas pour le moment.
« Cette annonce du changement de nom de la sélection nationale vient de la Fédération béninoise de football. Nous l’avions tous suivie, mais j’estime que rien ne peut se faire sans l’aval du ministère des Sports et du gouvernement. La dénomination des équipes nationales est un nom générique qui doit aussi être le choix de l’ensemble des fédérations sportives. Il ne faut pas faire de polémique là où il n’y en a pas. Je pense qu’il faut que ce sujet fasse objet de discussion afin que le choix soit national. Il peut être celui de la Fbf mais il faut que cela soit une dénomination consensuelle : un choix unanime des fédérations, du ministère et du gouvernement »., selon Jean-Marc Adjovi-Boco.

Mieux, l’ancien joueur du RC Lens va plus loin. « Les Ecureuils ou un autre nom, ce n’est pas seulement le nom des footballeurs mais celui de tous les sportifs béninois. », avait relativisé au début de la nouvelle, le conseiller technique aux sports du ministre, Jean-Marc Adjovi-Bocco

En définitive, pour comprendre que le nom pourrait changer mais que pour l’instant, l’équipe nationale garde son nom « Ecureuils », au cours de leur match amical face à la Mauritanie, hier à Marrakech, le maillot porté par les joueurs est bel et bien griffé « Ecureuils ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook