Actualité

Bénin : les révélations du Xwéfa, l’art divinatoire pour l’année 2021

L’investigateur 18/12/2020 à 19:37

Les dignitaires du Xwéfâ ont procédé hier, jeudi 17 décembre 2020, à la consultation de l’art divinatoire. Au terme, trois signes sont apparus, et à la suite de leur interprétation, les bokonon ont révélé ce qui attend le Bénin l’’année prochaine, rapporte une source contactée par l’Investigateur.

Le principal signe au terme de la consultation du fâ est « Tchè Abla » ; sur le cauris ’’Ka Losso’’ et enfin "Yêku Woli" sur le ‘’adji’’. En effet, c’était au palais royal d’Abomey en présence de Sa Majesté Dada Kêfa, roi de Danxomê. A travers ces signes en l’occurrence le principal « Tchè Abla », l’art divinatoire révèle que l’année sera 2021 prospère. En d’autres termes, le principal insinue par ailleurs qu’il y a des efforts qui sont faits et qui ne seront pas vains.

Lire aussi : Mafia foncière à Abomey-Calavi  : Patrice Hounsou-Guèdè connaîtra son sort sous peu

Toutefois, l’art divinatoire demande, selon l’interprétation des bokonon, l’arrêt des « détentions politiques », car cela n’augure pas d’un avenir certain pour le pays. Le fâ demande à chaque personne qui a le "fâ" de le laver, et exige par la même occasion, une cérémonie auprès de la ‘’divinité Dan’’ qui est à Dantokpa afin que le pays puisse rester dans une paix durable tout au long de l’année. Le fâ a également dit que les dirigeants à tous niveaux, politiques comme traditionnels doivent œuvrer pour la paix aux fins d’éviter le pire a ce pays.

Il demande également que les gens, détenus de façon arbitraire, soient libérés car ce pays a besoin de tout ses fils pour son développement. Il dit également que les dirigeants sont sur des œufs pourrir dont l’éclosion est certain et tout le monde sera au courant des coulisses de leur gestion. Pour finir, le fâ exige des sacrifices pour éviter le pire cauchemar à ce pays.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook