Actualité

Bénin : le CRSR dénonce la forte colonisation politique de l'administration et propose

L’investigateur 13/04/2023 à 21:52

Distel Amoussou, membre du Bloc Républicain, est vent debout contre l’absentéisme et la négligence des cadres de nos administrations, raison première de leur renonciation aux engagements professionnels vis-à-vis de l’État.

C’est pour cela qu’il les invite au professionnalisme et au sérieux pour la sécurisation des réformes entreprises par le président de la République Patrice Talon. Lire le communiqué de son creuset.

Communiqué du Cercle de réflexions pour la sécurisation des réformes au Bénin

Le CERCLE DE RÉFLEXIONS POUR LA SÉCURISATION DES RÉFORMES AU BÉNIN, à l’analyse du contexte administratif actuel, constate une forte colonisation politique des administrations en ces moments de débats prématurés autour de la succession du Président de la République.

Aussi, les élections générales projetées pour 2026 en République du Bénin et les ambitions politiques des uns et des autres fondent malheureusement l’attitude de certains cadres à l’absentéisme et à la négligence dans leurs engagements professionnels vis-à-vis de l’État.

Ces cas qui s’observent dans nos administrations constituent des coups de freins à l’aboutissement heureux de nombreux projets et programmes du Gouvernement qui sont encore à la phase de réalisation.

Dans le souci d’accompagner l’État Béninois, dans son élan à combler les nombreuses attentes légitimes de nos populations, le CERCLE DE RÉFLEXIONS POUR LA SÉCURISATION DES RÉFORMES AU BÉNIN invite chacun et tous au respect des engagements professionnels, administratifs et contractuels avec l’État.

C’est à ces seules conditions que nous pouvons espérer maintenir ces réformes comme des socles de développement du Bénin.

Cotonou, le 12 Avril 2023.

Distel AMOUSSOU,

Le Président




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook