Bénin

Bénin : rapprochement entre Joseph Djogbénou de la mouvance et Valentin Houdé de l’opposition

Judicaël C. GBETO 28/08/2022 à 19:22

Les tractations en vue des prochaines élections législatives du 8 janvier 2023 continuent dans le camps de la mouvance. Après sa fusion avait le PRD, l’UP, désormais UP-Le Renouveau, conduit par Joseph Djogbénou, compte rallier la DUD de Valentin Aditi Houdé. Les deux hommes se sont rencontrés ce dimanche 28 août à Zè.

C’est à la faveur de la célébration de la fête identitaire des filles et fils de la commune de Zè que Joseph Djogbenou et Valentin Aditi Houdé se sont retrouvés. Invité surprise à la 7ème édition de ZEXWE, le président de l’UP-Le Renouveau s’est rendu ce dimanche 28 Août 2022 à Tangbo-Djèvié dans la commune de Zè pour participer à la messe d’action de grâce organisée dans le cadre de cette fête de retrouvailles. "Le président de l’Union Progressiste-Le Renouveau était, avec plusieurs responsables du bureau politique de sa formation politique, aux côtés du président de la Dynamique unitaire pour le développement (DUD), Valentin Aditi Houdé, natif de Zè ".

| Lire aussi : Ajavon : des "Femmes Amazones" de son parti Union Sociale Libérale rejoignent la mouvance

Il faut rappeler que la DUD avait déjà montré ces deniers temps son envie de rejoindre les jaunes. Le cadre de Zè est donc une occasion propice pour rapidement peaufiner les choses entre les deux hommes politiques. On se rappelle du déplacement surprise de l’ancien président de la cour constitutionnelle chez Adrien Houngbédji. La suite aussi est connue. C’est évident que dans les jours à avenir Valentin Aditi Houdé fera une déclaration officielle de raliement.

| Lire aussi : Bénin : la ministre de l’enseignement supérieur s’adresse aux nouveaux bacheliers

Opposant déclaré au régime en place, l’ancien questeur de l’Assemblée nationale, Valentin Houdé est depuis quelques semaines, annoncé à la mouvance. Président d’une entité de l’opposition créée l’année dernière, il a été porté même à la tête. Dénommée Front pour la Restauration de la Démocratie (FRD), elle avait été mise sur les fonts baptismaux par des partis opposés au régime qui entendaient réaliser l’alternance en 2021 pour remettre de l’ordre ont-ils dit, dans le pays à travers la "restauration’ de la démocratie.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer