Actualités

Bénin : une précision du Directeur de l'ABRP sur la lutte contre la vente des produits cosmétiques

L’investigateur 20/03/2023 à 14:36

Invité de l’émission 90 minutes pour convaincre de la radio nationale de ce dimanche 19 mars 2023, Yossounou Chabi est revenu sur la récente descente de l’agence béninoise de régulation pharmaceutique et de la police dans les marchés du pays.

Il a profité de l’émission pour apporter certaines clarifications. Cette opération ne ciblait que les médicaments de qualité inférieure et non les cosmétiques a précisé d’entrée le directeur de l’agence avant d’ajouter que cette descente a été l’occasion pour eux de rencontrer les femmes du marché Dantokpa. "Ça nous a permis justement de pouvoir rappeler à ces dames, je les aie reçu, elles étaient environ 150 personnes, pour leur dire que c’est une activité qui est bien réglementée. C’est vrai qu’il n’y a encore rien qui est fait pour la répression dans ce domaine. Mais vous avez l’obligation de vous conformer aux dispositions actuelles en matière de commercialisation, d’importation et de distribution de vente des cosmétiques. Nous sommes entrain d’aller à pas progressif vers la répression" a-t-il clarifié.

Lire aussi : Bénin : plus de vente de produits cosmétiques sans autorisation

Il faut rappeler que déjà en janvier 2022 le ministre de la santé avait donné un ultimatum de 03 mois aux importateurs, distributeurs et vendeurs de produits cosmétiques au Bénin. L’article 5 de l’arrêté du 18 janvier 2022 dispose qu"aucun produit cosmétique ne peut être importé, distribué, ni vendu au Bénin s’il n’a reçu au préalable l’autorisation de commercialisation délivrée par l’Agence béninoise de Régulation pharmaceutique sauf dérogation accordée par ladite agence par procédure d’autorisation spécial d’importation".



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook