Bénin/décentralisation

Collecte des ordures : la mairie de Parakou traîne une ardoise de 288 millions, selon Aboubakar

L’investigateur 24/08/2020 à 12:06

La mairie de Parakou, selon le maire sortant Aboubakar Yaya a une ardoise de 288 millions vis-à-vis des structures de collecte des ordures. C’était le lundi 17 août 2020 quand il passait le témoin à son successeur Inoussa Chabi Zimé qu’il a fait cet aveu.

Aboubakar Yaya, ancien maire de Parakou a non seulement ouvert le derrière de son prédécesseur, Charles Toko, selon les commentaires, pire son discours continue d’alimenter la polémique. Des déclarations qui laissent croire qu’entre lui et l’ancien journaliste, il doit y avoir un problème. Mais en ce qui concerne la municipalité de Parakou, l’universitaire Aboubakar Yaya a déclaré que l’hôtel de ville doit 288 millions rien que pour le ramassage des ordures.

Lire aussi : UDBN  : intégralité de la déclaration de sa présidente à l’Université d’Eté

Lançant une alerte au maire Inoussa Chabi désormais aux commandes, il averti : « Si vous ne vous battez pas, nous risquons de vivre avec les ordures dans nos rues ». Puis, il renchérit : « La tâche est dure et les défis à relever sont immenses. Mais à cœur vaillant rien d’impossible ».
En tout cas, ses révélations et déclarations contraires au discours du maire Charles Toko qui entre-temps, lui a passé le témoin, sont au cœur des débats. Et, le moins qu’on puisse dire est qu’il faut un audit d’une structure indépendante aux fins de faire la lumière sur la gestion de la municipalité, histoire de laver de tout soupçon, qui de droit ou confirmer les propos de l’ancien ministre Aboubakar Yaya.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook