Présidentielle 2021

Cour constitutionnelle : le député Souwi confondu par l'un de ses collègues UP

L’investigateur 17/02/2021 à 10:42

Présent à la cour constitutionnelle dans le cadre de son recours par rapport à l’usage fait de son parrainage, le député Affo Obo Amed TIDJANI dit SOUWI vient d’être confondu par son collègue, Issa Salifou de l’Union Progressiste.

Selon nos confrères d’Afrique Média, les exposés ont débuté depuis cette matinée à la Cour constitutionnelle.

Lire aussi : Madougou  : la candidate recalée des Démocrates lâche Faure Gnassingbé

Et, sur le cas du député Affo Obo Amed TIDJANI dit SOUWI qui a saisi les sept sages pour savoir ce qui est fait de son parrainage, beaucoup de déballages ont été faits. C’est le cas par exemple de l’honorable Issa Salifou qui dans son exposé a laissé entendre qu’il est « étonné d’avoir entendu, son collègue Souwi sur les réseaux sociaux, faire des déclarations ».
Car, a-t-il soutenu selon la même source, il a été appelé par son collègue Souwi pour l’aider à « remplir son formulaire de parrainage » pour le compte du candidat Patrice Talon. Ensuite le député dira que son collègue qui est au cœur des controverses a saisi la direction du parti à l’aider à remplir son formulaire.
Mais dans une vidéo publiée le week-end écoulé sur la toile, le député a laissé entendre qu’il voulait laisser son parrainage à la candidate des Démocrates et que finalement on le lui a chiper.

Lire aussi : Aïvo  : la démocratie béninoise affaiblie par 03 facteurs majeurs, selon le Professeur

Ce qui est étonnant, on se demande comment M. Souwi peut-il demander à son collègue Issa Salifou de l’aider à remplir son parrainage pour le compte du candidat Talon et plus tard, laissé entendre qu’il voulait le donner à la candidate Réckya Madougou des Démocrates ? Qu’est-ce qui ne va pas ou bien qui dit la vérité parmi eux deux ?



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook