Bénin

Criet : ’’5 ans c’est 5 ans ’’, Hountondji place la phrase fétiche des opposants dans son contexte

Bénédicte BANKOLE 9/08/2021 à 20:41

Ce lundi 09 août s’est ouvert le procès de Alexandre Hountondji ancien ministre et Joseph Tamègnon ancien Directeur général de la Sogéma à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Mais devant le juge, les deux opposants au régime Talon ont nié les faits qui leur sont reprochés.

Les deux personnalités à savoir : Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon respectivement anciens ministre et ancien DG, poursuivis pour appartenance à une organisation terroriste ont été auditionnés à la Cour ce lundi.

Lire aussi : Ligue1 : la note de Jodel Dossou buteur à la 1ère journée face à Bordeaux

Ce qu’on peut retenir de leur passage devant le juge est qu’ils ont plaidé non coupable . Sur la question du juge, relative à leur implication dans les violences préélectorales, ils ont clamé leur innocence. « Nous n’avons jamais fait quoique ce soit. Je mets au défi quiconque dira que le docteur Hountondji a fait quelque chose », a clamé l’ancien ministre chargé de relations avec les institutions de Boni Yayi.

Lire aussi : Bénin : Hountondji et Tamègnon jugés en août pour appartenance à une organisation terroriste

Mieux, le Docteur Hountondji viendra justifier la phrase « fétiche » des opposants avant les élections « 5 ans c’est 5 nas ».

| Lire aussi : People : sapiosexuelle, l’intelligence est son excitant ou un aphrodisiaque|

pour lui, ‹‹ C’est dans l’animation de la vie politique que nous avons animé une communication pour dire : 5 ans, c’est pas 5 ans. J’ai 50 ans de vie politique. En 50 ans, je n’ai jamais été cité quelque part ››.
Rappelons que cette phrase est devenue aux encablures des élections, le slogan des opposants qui étaient vent debout contre la prorogation de 45 jours du mandat de l’actuel chef de l’Etat, après la révision de la Constitution en 2019.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook