Bénin

Criet : un accusé demande la clémence de la Cour, nouvelle suspension de l’audience

L’investigateur 6/12/2021 à 17:27

Ouvert ce matin, le procès du professeur Joël Aïvo et ses co-accusés vient d’être suspendu.

Ceci après quelques dépositions de certains accusés dans cette affaire. Entre autres, ils ont tous plaidé non coupables. Selon les différentes interventions, il n’a jamais été question d’un coup d’Etat. Tel est le cas du militaire à la retraite, Ibrahim Bachabi Moudjaidou qui d’ailleurs demande la clémence de la Cour pour avoir pris de l’argenjt et passé sa tenue treillis mais pas dans l’intention de favoriser un coup d’Etat.

| Lire aussi : Soglo : l’ancien président reçoit un détenu de la criet libéré sous convocation

« Je reconnais, Madame la Présidente, que j’ai tort pour avoir pris les 340 000. Je vous demande de me pardonner comme une mère pardonne à ses fils. Je demande clémence à la cour. Ce n’est pas pour rien que Dieu a mis une femme là aujourd’hui. », a-t-il déclaré.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer