Monde

Etats-Unis : voici les premiers noms de l’administration Biden, la transition entamée

L’investigateur 24/11/2020 à 13:24

Élu président des Etats-Unis, Joe Biden a dévoilé les premiers noms des responsables qui vont l’accompagner au cours de son mandat.

En attendant sa proclamation officielle comme président des Etats-Unis par le collège électoral le 14 décembre prochain, Joe Biden a dévoilé lundi 23 novembre 2020, les premiers membres qui l’accompagneront au cours de son mandat.

Dès lors, la future équipe du nouveau gouvernement se met en place avec le feu vert de Donald Trump pour l’entame du processus de transition entre les deux administrations.

Lire aussi : Accident  : 04 morts, des blessés graves après la collision entre deux voitures à Allada

Ainsi sur son site, rapporte lci.fr, l’équipe de Biden, a commencé à donner des noms des premiers hauts responsables nommés par l’ancien vice-président de Barack Obama.
Entre autres, il y a Antony Blinken secrétaire d’État, qui est un diplomate et ancien numéro deux du département d’État lorsque Hillary Clinton occupait le poste sous la présidence de Barack Obama.

John Kerry, l’ex-secrétaire d’État de 2013 à 2017 sera lui aussi de la partie pour un poste bien particulier puisqu’il sera envoyé spécial du président sur le climat.

Au poste d’ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Joe Biden a nommé Linda Thomas-Greenfield pour succéder à Nikki Haley. Cette diplomate afro-américaine a notamment été ambassadrice au Liberia et directrice générale du bureau des affaires étrangères au cours des deux mandats de Barack Obama. Elle est congédiée par l’administration Trump peu après l’arrivée du président républicain au pouvoir.

Lire aussi : Bénin : Délivrance de faux actes d’état civil : Mètonou révèle le mode opératoire des Caet Cq

Avril Haines au renseignement national,
C’est une ancienne directrice adjointe de la CIA que Joe Biden a choisi pour diriger le renseignement national. Avril Haines, ancienne conseillère adjointe à la sécurité nationale de 2015 à 2017, devra coordonner les différentes agences fédérales actives dans ce domaine, jusqu’ici uniquement occupé par des hommes.

À la tête du ministère de la Sécurité intérieure, Joe Biden a choisi de nommer Alejandro Mayorkas. Né à la Havane, ce fils de réfugiés cubains est en terrain connu dans ce service où il fut ministre adjoint de 2013 à 2016.
"Quand j’étais très jeune, les États-Unis ont offert un refuge à ma famille", a écrit cet ancien procureur fédéral sur Twitter en réaction à sa nomination. "Maintenant j’ai été nommé (...) pour superviser la protection de tous les Américains et de ceux qui fuient la persécution et sont à la recherche d’une meilleure vie pour eux et les personnes qui leur sont chères".

Lire aussi : Fixation des plaques d’immatriculation  : Lire un important communiqué de l’ANaTT

Joe Biden s’entourera de Jake Sullivan à la sécurité nationale. Cet ancien conseiller d’Hillary Clinton lors de la primaire démocrate de 2008 avait rejoint l’équipe de la secrétaire d’État notamment en tant que chef de cabinet adjoint. Il avait par la suite rejoint l’équipe de Joe Biden, alors vice-président, puis de nouveau Hillary Clinton, candidate malheureuse en 2016.

Janet Yellen, une ancienne de la Fed à la Trésorerie
Dernier nom révélé par Joe Biden, Janet Yellen sera elle aussi l’une des membres de la nouvelle administration. Celle qui fut la première femme à présider la Banque centrale des États-Unis, communément appelée la Fed, devrait également devenir la première femme à prendre la tête du département du Trésor américain en plus de deux siècles.

Une nomination symbolique pour un poste stratégique, les États-Unis faisant face eux aussi à une grave crise économique en raison de la pandémie de Covid-19 qui s’accélère dans le pays.

D’autres noms restent à dévoiler mais le nouveau président américain entend accélérer pour que dès le début de son mandat, son gouvernement puisse s’attaquer au coronavirus et "guérir le pays".



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook