Bénin

FCBE, Paul Hounkpè fait une confidence sur l’élection présidentielle de 2021

L’investigateur 5/11/2020 à 08:13

Au fur et à mesure qu’on s’approche de l’élection présidentielle de 2021, les candidats et possibles challengers de Patrice Talon se découvrent. C’est le cas du secrétaire Exécutif National (SEN) des Forces Cauris pour un Bénin Emergent, Paul Hounkpè qui a dévoilé ses intentions à tarevsr sa page facebook.

Point de doute, sur la participation du Secrétaire Exécutif National (SEN) des Forces Cauris pour un Bénin Emergent, Paul Hounkpè à l’élection présidentielle de 2021. Evoquant le sujet avec ses « amis » de sa page facebook, le premier responsable des verts s’est lâché. « ....Ici chez nous, les yeux sont rivés vers la présidentielle de 2021...Je pourrai être partant.... », a-t-il écrit. Le morceau ainsi lâché, on imagine que le premier responsable des Verts est dans les starting-blocks.

Lire aussi : Bénin  : les nominations en conseil des ministres ce mercredi 4 novembre 2020

Certes il a bravé les assauts de ses anciens amis devenus par la force des choses « Démocrates » et essuyé les injures d’une frange de militants acquis à la cause de son ancien mentor, l’ex-président d’honneur des Fcbe, Boni Yayi. Mais désormais il comprend que le moment est venu de jouir des fruits de ses efforts et des risque pris.

Au demeurant, cette réponse servie aux « amis » de sa page facebook laisse croire que Paul Hounkpè a jaugé son gabarit et s’est rendu compte qu’il a le pedigree requis pour aller à l’assaut du précurseur du Nouveau Départ et ses laudateurs.
A tout point de vue, la discipline de groupe qui caractérise aujourd’hui sa formation qui a réussi a extirpé de ses rangs, des oiseaux de mauvais augure et les derniers résultats obtenus aux communales restent un maître atout pour lui et ses militants.

Lire aussi : Criet  : un homme condamné à 10 ans de prison ferme pour détention et cession de stupéfiants

Déjà, la fièvre électorale monte et chaque candidat affûte ses armes. C’est le cas de Patrice Talon qui est descendu sur des chantiers en construction et des sites de relogement des femmes à Cotonou. Désigné candidat par des partis politiques UDBN, Bloc Républicain et MOELE-Bénin, Patrice Talon s’est lancé d’ores et déjà dans la bataille.
Reste que Paul Hounkpè et son équipe lancent eux aussi, leurs première escarmouches pour contrer à temps, le leader du Nouveau Départ




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer