Présidentielle 2021

Fcbe : Hounkpè parle du rôle joué par son parti pour pacifier le Bénin

L’investigateur 26/02/2021 à 09:26

A la faveur du Conseil National, tenu hier au Palais des congrès à Cotonou, le DUO candidat de la Force Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe), Alassane Djemba-Paul Hounkpè, a été investi.

Lire aussi : Madougou  : la candidate recalée des Démocrates, désormais sur 02 fronts

Devant des militants et en respect des mesures barrières liées au coronavirus, Alassane Djemba et Paul Hounkpè ont affiché, à la cérémonie d’investiture, toute leur détermination. Ils se disent convaincus d’une alternance au soir du 11 avril prochain.

« En 2016, nous avons perdu les élections présidentielles à cause d’une mauvaise appréciation de la population. », déclaré le secrétaire exécutif national de la Fcbe, Paul Hounkpè. Dans une synergie d’action, son colistier dira que la victoire est quasiment acquise. « Nous sommes revenus prendre le pouvoir que nous avions laissé avec la bible », a ajouté Alassane Djemba. Pour les deux anciens ministres, le régime actuel n’a pas fait de sa gestion, une gouvernance au service du peuple. La preuve Paul Hounkpè dira que « la gestion a été éprouvante pour le peuple ; à la limite exclusive avec comme corolaire, la misère, le démantèlement du vivre-ensemble, une justice aux ordres, une presse embrigadée, la fuite des investisseurs nationaux, la chasse aux sorcières »

Lire aussi : Bénin  : les dirigeants du parti, Les Démocrates au domicile de Djibril Dramane en garde à vue

De la justification du récépissé

« Face aux nombreuses difficultés rencontrées par nos militants restés sur place, exilés ou emprisonnés, il fallait prendre d’autres mesures. Ceci justifie l’obtention du récépissé et notre participation au dialogue politique. Ce qui a permis la pacification du pays et l’amélioration du vivre ensemble. La suite, vous le savez. Nous avons participé aux élections communales et nous voilà sur le chemin de la présidentielle. », a expliqué l’ancien ministre Paul Hounkpè. Le récépissé, faut-il le rappeler, est ce document qui au regard du nouveau code électoral, donne une légalité au parti détenteur. Seulement que dans son obtention, les dirigeants Fcbe ont été traités avec leur parti, de 3ème bloc du pouvoir en place.
Rappelons que sur la liste définitive, le DUO/Fcbe retenu, affronte dans les urnes le 11 avril, deux autres à savoir Kohoué Corentin/Irénée Agossa et Talon/Talata




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook