Actualité

Fcbe : l’ex-ministre Adihou et Edgar Soukpon aux côtés de Hounkpè sur le terrain

L’investigateur 24/10/2021 à 16:24

Dans sa tournée de remobilisation des militants, le secrétaire exécutif national (SEN), Paul Hounkpè de la Force Cauris pour un Bénin Emergent était dans la 6è circonscription électorale la semaine écoulée. Occasion pour lui d’avoir à ses côtés, l’ancien ministre Alain Adihou et Edgar Soukpon, proche collaborateur de l’ancien président Boni Yayi.

D’entrée, au cours de la rencontre avec la base, Prospère Adoukonou, trésorier général adjoint a rappelé aux militants que la Fcbe mérite la place de Chef de file de l’opposition contrairement à ce qui se dit dans l’opinion. En plus, a-t-il souligné, il est nécessaire pour la base de rester soudée derrière ses dirigeants.

A son tour, Egard Soukpon a exprimé sa fierté de se retrouver à nouveau au sein de la Fcbe. Sa joie, il l’a partagée avec les autres membres avant de s’engager à travailler aux côtés du bureau politique et des militants pour renforcer la position de Chef de file de l’opposition, Paul Hounkpè. Alain Adihou a quant à lui, félicité et encourager les militants et leur a demandé de ne pas quitter les rangs de la Fcbe. « Il a été dit qu’après les dernières élections communales qui ont permis à la Fcbe de montrer qu’elle est une grande formation politique, tout sera mis en œuvre pour fragiliser cette formation avant les législatives de 2023. Ces amis politiques, ces politiciens, aussi rusés qu’ils soient, ne peuvent pas vider la maison Fcbe. », a souligné l’ancien ministre de la communication de Feu général Mathieu Kérékou. Un discours qui sans doute, traduit les démissions orchestrées au sein de cette famille politique dans certaines communes du Bénin.

| Lire aussi : Députés nommés : Conséquence du vote de loi sur l’avortement, selon l’ex-député Atchadé

| Lire aussi : Bénin : le ministre Adidjatou impose le pass sanitaire aux usagers et agents, voici les détails

Mais au cours de sa tournée, le premier responsable du parti, Paul Hounkpè a rassuré les militants à la base que ces différentes démission ne vont guère ébranler les ardeurs des dirigeants du parti.
« La fonction de Chef de file de l’opposition, n’a pas été donnée gratuitement au Fcbe. Ce poste n’a pas été donné à Paul Hounkpê parce que sa tête plaisait aux gens. Ce poste est une reconnaissance due aux efforts des militants à la base qui ont apporté leur suffrage au parti. Maintenant, que vous l’avez, il faut conserver et l’élargir, pour que demain, il ne soit plus jamais dit qu’un autre parti se réclamant de l’opposition, passe avant Fcbe. », a conseillé le ministre Alain Adihou.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook