Bénin

Ganiou Soglo : le procureur déplore l’absence de sa collaboration dans les enquêtes préliminaires

L’investigateur 16/02/2021 à 19:34

Il n’est plus un secret pour personne que dans la nuit du vendredi 05 février 2021, l’ancien ministre des sports et de la culture, Galiou Soglo a essuyé des coups de feu alors qu’il se rendait sur sa ferme sise dans l’arrondissement de Kpanroun, commune d’Abomey-Calavi pour y tenir une réunion politique. Informé, le Parquet du tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi, a ouvert une enquête judiciaire pour élucider le dossier.

Lire aussi : Aïvo  : la démocratie béninoise affaiblie par 03 facteurs majeurs, selon le Professeur

Dans un communiqué de presse, le Procureur de la République Aubert Kodjo a fait savoir qu’aux termes des recherches préliminaires et au vue des informations recueillies, il n’est pas possible d’identifier le ou les acteurs de cette agression ni de déterminer le ou les mobiles. Toutefois, a-t-il indiqué, une information judiciaire est ouverte contre X pour les faits de tentative d’assassinat sur la personne de Monsieur Galiou Soglo en vue de la manifestation de la vérité. Outre cela, a précisé le communiqué, l’absence de la franche collaboration de la victime qui a été déplorée.

Lire aussi : Deuil  : l’ancien CA 4 du Prd, Bienvenu Agossou a tiré sa révérence

Cependant le parquet de Calavi espère de sa part une meilleure disponibilité pour la suite de la procédure. Au total, le ministère public entend jouer sa partition pour que la lumière soit faite sur ce dossier.
Lire ci-dessous l’intégralité du communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey Calavi, Aubert Kodjo.

Voici le communiqué




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook