Bénin/médias

Ignace Sossou, ses avocats ont saisi la Cour suprême après sa sortie

L’investigateur 25/06/2020 à 18:29

Sorti de prison après six de détention, Ignace Sossou et ses avocats ont saisi à leur tour, la Cour suprême. Mécontent de la procédure, l’un des avocats, en l’occurrence Maître Brice Houssou l’a martelé au sorti du journaliste hier. « L’esprit des lois du Bénin est que le journaliste ne doit jamais se retrouver en prison pour ses écrits. Le combat n’est pas fini, nous allons le continuer pour que la juridiction suprême nous situe par rapport à la compréhension qu’il faut avoir des lois de la république, la loi portant code de la presse et la loi portant code du numérique »., a dit Me Brice Houssou.

Lire aussi : Ignace Sossou : « L’Upmb triste de voir un journaliste en prison pour un tweet »

A en croire son confrère, maître Clarisse Hounzali, elle aussi membre du conseil du journaliste, avec cette saisine « la Coure suprême prendra le recul de pouvoir trancher. Elle dira si sa détention viole la loi ou non ». Plus loin, elle estime qu’au cas où la Cour suprême dira que sa détention viole la loi, cela voudra dire qu’elle était illégale ». En ce moment, chaque partie va tirer la conclusion qui s’impose en droit. Quand vous avez subi des préjudices, il est de votre droit de demander réparation, a-t-elle complété avant de confirmer qu’il s’agira d’un débat de droit qui se pose désormais ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook