Actualité

Incendie à la Banque de France : les stocks de billets en sécurité

Rollis HOUESSOU 10/02/2022 à 11:03

Plus de peur que de mal. L’incendie d’hier à l’imprimerie de la Banque de France, lieu de fabrication du franc CFA n’a pas touché les stocks de billets. C’est l’assurance donnée par les autorités de la banque à travers un communiqué quelques heures après le drame.

Dans une imprimerie située à Chamalières dans le Puy-de-Dôme où sont fabriqués les billets de Francs CFA, il y a eu un incendie hier. Selon les autorités " Le feu n’a fait aucune victime. L’imprimerie de la Banque de France à Chamalières a été touchée mercredi matin par un incendie, parti du laboratoire de design et rapidement maîtrisé. Le feu n’a fait aucune victime ; les collaborateurs, qui ont fait preuve d’un remarquable sang- froid, ont été rapidement mis en sécurité", a déclaré la Banque.

Selon le communiqué publié par Zonebourse " Les stocks de billets et de papier étant intacts et parfaitement sécurisés, la production globale de billets se poursuivra sans encombre, les opérations de production devant reprendre rapidement". Le propriétaire du site a annoncé l’ouverture d’une enquête pour situer les responsabilités. "Il y aura forcément une enquête judiciaire.

| Lire aussi : CAN 2021 : le téléphone du capitaine de l’équipe de foot du Sénégal volé lors de la célébration du sacre à Dakar

Il y aura forcément une incidence sur la production de billets mais nous ne sommes pas inquiets car l’outil global productif n’a pas été touché. Il faudra mettre en place des mesures adaptées (…) cela aurait pu être pire", a commenté le directeur du site, Pierre-Yves Boissinot.

Faut-il le rappeler, c’est dans l’imprimerie de la Banque de France qui a fêté ses 100 ans en 2021, que sont fabriqués en France les billets de banque. Un peu plus de la moitié de la production concerne des euros, le reste étant composé d’autres devises comme le Franc CFA. Quelque 2,5 milliards de billets y sont imprimés chaque année.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer