Bénin

Le ministre du commerce lance officiellement la campagne de cajou

L’investigateur 19/03/2020 à 22:36

Ce jeudi 19 mars 2020 à travers une déclaration de presse, la Ministre de l’Industrie et du Commerce, Shadiya ASSOUMAN a lancé officiellement la campagne 2019-2020 de cajou à Cotonou.

En respect au prix fixé à 325F.CFA le kilogramme par le Gouvernement, la campagne 2019-2020 de la commercialisation des noix de cajou prend effet au Bénin à compter de ce jeudi. Pour le ministre de l’industrie et du commerce, le gouvernement envisage la barre de 300.000 tonnes d’ici deux ans, contre une estimation 130.220 tonnes en 2018-2019. La transformation à hauteur de 50% consolide la place de ce produit qui contribue à l’émergence du secteur agricole. Les estimations envisagées sont les fruits des réformes entreprises dans ce secteur par l’Etat béninois. Notamment l’utilisation du matériel végétal amélioré couplée avec de bonnes pratiques agricoles. La nouvelle loi sur le foncier adoptée avec l’ouverture de nouvelles voies agricoles et l’amélioration du secteur de l’énergie pour accompagner les usines constituent les actions probantes du Gouvernement béninois, a-t-elle déclaré.
Cette filière d’Anacarde qui crée des emplois et des revenus occupe une place de choix le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG 2016-2021) puisqu’elle est classée juste après le Coton, a dit le ministre. Les « zones qui serviront de cadre d’échanges et de commercialisation des noix disposent de pont bascule certifié, de stockage et de parking pour éviter les stationnements dans les rues… », a-t-elle rappelé.
Pour elle, le verre est à moitié plein et c’est pour cela qu’elle insiste sur les dispositions prises par le Gouvernement pour la réussite totale de la présente campagne. Il s’agit du « renforcement des contrôles au niveau des frontières, de l’interdiction de l’exportation de stock de noix de cajou constitué de mélange de noix d’origines disparates, du respect des prix et dates d’ouverture et de fermeture, du suivi des flux physiques et financiers de la filière.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook