Bénin

Littoral : annulation de la décision de Orounla sur l'interdiction de circulation des tokpa-tokpa

L’investigateur 2/12/2021 à 10:23

Le ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale Raphaël Akotegnon vient de suspendre l’arrêté du Préfet Alain Orounla portant interdiction de circulation des minibus communément appelés Tôkpa-Tôkpa. Cette suspension est suivie d’interdiction de prise de tout autre arrêté jusqu’à nouvel ordre. C’est à la faveur d’un message radio que l’autorité de tutelle l’a fait savoir.

Les minibus et leurs clients peuvent à nouveau circuler librement dans la ville de Cotonou. C’est le ministre Raphaël Akotègnon qui l’autorise désormais à travers un message radio.

En effet, selon le Message, le ministre vient d’annuler la décision concernant les véhicules de transport « tokpa-tokpa » qui depuis ce lundi, n’ont plus la possibilité d’embarquer et de décharger à leurs lieux habituels. Deux nouveaux sites ont été arrangés à cet effet, Vodjè et l’Abattoir au quartier Akpakpa. Mais face aux difficultés qu’éprouvent les usagers, le ministre Raphaël Akotègnon a suspendu cette décision du Préfet Alain Orounla.

Selon le même message, le ministre interdit à l’autorité préfectorale de prendre des arrêtés sans son aval désormais. Il est donc demandé au préfet de rapporter son l’arrêté sans délai. Rappelons que cette décision fait grincer les dents dans le rang non seulement des conducteurs, mais également chez les usagers et autres.

Rollis Houessou

Voici l’arrêté




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook