Madougou : son avocat français estime que Talon s’est ingéré dans la procédure judiciaire de sa cliente

Bénédicte BANKOLE 3/05/2021 à 12:52

Dans une interview accordée à RFI et France 24 ce lundi 03 mai 2021, Me Antoine Vey, l’avocat français de Réckya Madougou a réagi à la déclaration du Président Patrice Talon sur sa cliente.

Me Antoine Vey dans son interview a dénoncé l’ingérence du président Patrice Talon dans la procédure de la justice. Il ne digère guerre les propos du président dans la procédure qui oppose sa cliente Réckya Madougou à la justice béninoise. « On a le sentiment que le président Talon balaie l’Etat de droit d’un revers de la main avec une facilité déconcertante. Il lui appartient apparemment de fixer la procédure, de fixer le sort de la procédure avant même que toute investigation n’ait eu lieu », a dénoncé Me Antoine Vey. Aussi affirme-t-il que les déclarations du N°1 béninois, prouvent son intention d’exterminer toute partie opposante à son régime.

Lire aussi : Bénin : un syndicat d’enseignants appelle à cesser les arrestations

« On est face malheureusement à une nouvelle illustration d’une politique qui vise à évincer toute opposition et toute voix discordante dans le Bénin. Malheureusement, ça à des conséquences puisque la personne que nous défendons est extrêmement dans un état fragile, isolée sans possibilité d’avoir droit à une procédure équitable », a ajouté Me Antoine Vey. Mieux l’avocat précise que la défense de la candidate recalée à la présidentielle du 11 avril dernier ne demande pas une grâce présidentielle pour sa cliente, mais le droit à une procédure équitable. Une procédure dans laquelle Réckya Madougou poursuivie pour « financement de terrorisme », puisse se défendre et surtout dans les conditions qui sont normales et pas inhumaines comme le cas actuellement, a-t-il déploré.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook