Actualité

Mali : la France suspend temporairement ses opérations militaires aux côtés des forces loyales

L’investigateur 4/06/2021 à 08:05

A titre conservatoire, la France a décidé de suspendre, les opérations militaires conjointes avec les forces maliennes. Une décision prise pour protester contre le coup de force de la jointe militaire qui vient de prendre les commandes des opérations du pays.

L’annonce de la suspension des opérations militaires conjointes avec les militaires français par la France a été faite par le président Emmanuel Macron, dans un entretien au Journal du Dimanche.

Lire aussi : Niger : au moins quatre forces de l’ordre tuées dans une attaque djihadiste

Ce retrait même s’il est temporaire, est lié au nouveau putsch militaire survenu à Bamako en mai. En attendant de solides garanties, la France a posé des préalables.
« Dans l’attente de ces garanties, la France (…) a décidé de suspendre, à titre conservatoire et temporaire, les opérations militaires conjointes avec les forces maliennes ainsi que les missions nationales de conseil à leur profit », a déclaré le président Emmanuel Macron.

Lire aussi : Criet : le DG/Sogéma libéré après sa présentation au Procureur spécial

Pour justifier son retrait, le président Macron a souligné que l’armée française, ne pouvait combattre à elle seule, le terrorisme au Sahel et que sa présence sur le terrain nécessitait le renforcement d’institutions stables et légitimes.

Lire aussi : Ceg Ouèdèmè : des cahiers de note retrouvés dans un couvent, 02 élèves suspects arrêtés

Par ailleurs, des institutions au plan africain telles la CEDAO, l’Union Africaine (UA) sont aussi intervenues après le putsch pour rappeler les militaires à l’ordre.
Par exemple l’UA a été formellement contre une transition avec des militaires à la tête.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook