Bénin

Microcrédits au Bénin : l'actuel régime annonce une perte de 50 milliards sous Boni Yayi

L’investigateur 30/11/2020 à 16:36

Le président de la République, Patrice Talon, à Djidja ce samedi, a fait une déclaration qui fait froid dans le dos. Des milliards ont disparu sous l’ancien régime et ceci dans le cadre des microcrédits aux plus pauvres.

Patrice Talon a fait un constat à sa prise de fonction. A ce moment là, assure-t-il, à Djidja, plus de 50 milliards de francs Cfa destinés au programme de microcrédits durant la dernière décennie ont disparu des caisses de l’Etat. Cette disparition mystérieuse était due au système mis en place par le gouvernement de Boni Yayi qui permettait le siphonnage des deniers publics.

Lire aussi : Fcbe  : les consolations du bureau politique au SEN Paul Hounkpè, éploré

Le chantre de la rupture a évoqué le moindre suivi des bénéficiaires, le risque accru de surendettement, des méthodes de recouvrement parfois libérales, comme cause de cette gestion qui ne garantit pas le développement du pays. Ce sont les raisons pour lesquelles le gouvernement de la rupture a suspendu le microcrédit avant de le relancer après étude. D’où le microcrédit Alafia. A en croire le chef de l’État, le microcrédit Alafia instauré peut facilement servir en même temps les pauvres Béninois et être un bon investissement pour l’Etat. Plusieurs mécanismes sont mis en place pour obliger les bénéficiaires à rembourser.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook