Actualités

Ousmane Traoré, la raison de la remise en liberté provisoire du VP de Moele-Bénin et la prochaine date de son audience

L’investigateur 28/05/2024 à 19:55

Placé sous mandat de dépôt depuis le 18 avril dernier, dans une affaire de vente de graine de coton, le Vice-président du parti Mouvement des Elites Engagées pour l’Emancipation du Bénin (Moele-Bénin), Ousmane Traoré est remis en liberté provisoire, ce mardi 28 mai 2024. C’est une décision prise par la chambre correctionnelle de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

Ousmane Traoré, poursuivi pour abus de fonction dans une rocambolesque affaire de vente de coton graine, impliquant une somme de plus de 120 millions de francs, a finalement recouvré sa liberté. Les faits qui lui sont en effet reprochés, remontent à janvier 2023.

L’homme aurait pris des engagements de livraison de coton graine avec trois individus qui sont ici, les plaignants. Engagement auquel, il n’aurait pas finalement honoré, après avoir préalablement perçu le montant de son service. Pour justifier son manquement, Ousmane Traoré a évoqué la flambée du prix du coton graine sur le marché. Selon les informations, sa remise en liberté provisoire par la chambre correctionnelle de la Criet intervient après que les avocats du prévenu aient déposé une somme de 50 millions pour dédommager les trois victimes. Par ailleurs, il est demandé à l’accusé la consignation d’une somme de 50 millions à la Brigade économique et financière. Le dossier est renvoyé au 23 juillet prochain.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook