Actualité

Route des pêches : le gouvernement expose les mesures de réinstallation des populations déguerpies

L’investigateur 17/09/2021 à 14:48

Le secrétaire général adjoint, porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji et le ministre du Cadre de vie et du développement durable, José Tonato étaient tous deux devant la presse ce vendredi.

L’objectif de la conférence de presse des deux autorités gouvernementales est d’exposer les mesures prises par le gouvernement dans le but de reloger les sinistrés touchés par les travaux d’aménagement de la route des pêches. Ce projet bloqué depuis plusieurs années est dû au non-règlement de la question du relogement des populations de Xwlacodji touchées, a indiqué le ministre Didier Tonato.
Dès lors, avant d’attaquer le projet, l’actuel gouvernement a pris des mesures idoines afin de réinstallation des personnes touchées. Selon le ministre José Tonato, les pêcheurs de Xwlacodji, seront relogés sur un site identifié à Djeffa dans la Commune de Sèmè-Podji. Chaque ménage préalablement identifié va récupérer une parcelle et un dédommagement de 5 millions de FCfa pour son relogement, a-t-il laissé entendre.

| Lire aussi : Bénin : 03 anciens ministres de Boni Yayi accèdent à de nouveaux grades du CAMES

| Lire aussi : Azannaï : les limites du président de la Résistance nationale face à la rupture

Quant aux pêcheurs installés au côté sud de la Route des pêches, ils seront relogés sur un site situé après le village d’Avlékété. « Les 500 ménages recensés et affectés par l’opération de libération des espaces publics recevront chacun une parcelle en plus d’une somme de 3 millions de Francs Cfa. Sur les différents sites de réinstallation, il est prévu la réalisation des travaux de voirie et la construction des infrastructures socio-communautaires pour faciliter l’intégration de ces populations », rapporte Le Matinal.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook