Bénin

Séraphin Yéto, 07 personnes bénéficient d’un non lieu dans son affaire de 145 kg de cocaïne

L’investigateur 25/02/2022 à 06:27

Sept personnes ont bénéficié d’un non lieu dans l’affaire de découverte de 145 kg de cocaïne à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

En audience ce jeudi 24 février 2022, sept (07) personnes à savoir : 03 personnes de Bénin terminal, 02 de MSC Mediterranean Shipping Co, le commissaire Constant Badet et 01 autre policier, Mamert Quenum adjoint de l’UMCC( l’Unité mixte de contrôle des conteneurs) ont bénéficié d’un non lieu.

| Lire aussi : Mali : 08 partis opposés à Goïta veulent former un gouvernement depuis Abidjan

Cette affaire qui implique le patron de Sonimex Séraphin Yéto a débuté en juin 2021. Ceci après la découverte de 145 kg de cocaïne dans un conteneur cédé au richissime homme d’affaires natif du Couffo. Et au total, onze personnes ont été placées en détention provisoire après l’éclatement de l’affaire.

| Lire aussi : Conseil des ministres : les grandes décisions de ce mercredi 23 février 2022

En dehors du PDG de la société Sonimex, Séraphin Yéto, il y a dix autres personnes placées en détention provisoire. Notamment le patron de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Drogues et des Précurseurs (Ocertid), Constant Badet ; l’adjoint au patron de l’unité mixte de la police républicaine qui a pour mission, le contrôle des conteneurs au Port Autonome de Cotonou, Quenum Mammer. Quatre (04) individus d’une société française de la place dont le Directeur d’exploitation ; (02) transitaires et deux (02) enleveurs d’une société de consignation. Au total ils étaient 11 personnes.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer