Bénin/ex-police nationale

Sessi Louis Philippe Houndégnon réclame 100 milliards à l’Etat béninois

L’investigateur 13/01/2020 à 09:38

L’ancien Directeur général de la Police nationale, Sessi Louis Philippe Houndégnon est à nouveau sorti de sa bulle, rapporte Matin Libre. Une affaire de reconstitution voire de double reconstitution de carrière, dont ont bénéficié certains fonctionnaires de l’ex-Police nationale, le fait sortir à nouveau de son silence, rapporte Matin Libre. Connu pour sa rigueur, Louis Philippe Houndégnon démontre le faux qui pèse sur le décret N°2009-713 du 31 décembre 2009 portant modalités de règlement des problèmes de reconstitution de carrière de certains fonctionnaires de Police suite à leurs réclamations et aux arrêts de la Cour suprême et de tous ses actes subséquents. Dans une longue et détaillée correspondance adressée au chef de l’Etat, il demande purement et simplement son retrait parce que juridiquement, il est inexistent. Pour l’ancien Dgpn, « l’application discriminatoire de la loi par l’administration préjudicie depuis 2013 à ce jour à ses ambitions professionnelles, à sa réputation, à son honneur, à sa dignité…source de douleur morale. D’où, il réclame à l’Etat béninois, pour réparation de ces préjudices, 100 milliards de FCfa, et la somme de 1 million de Cfa par jour de résistance à sa requête », rapporte le Quotidien de Bar Tito




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook