Bénin

Talon : un ex ambassadeur réclame la tête de deux de ses ministres dans ‘’l’affaire décès au CNHU’’

L’investigateur 11/10/2022 à 22:49

Le décès de quatre (04) patients du service de réanimation du Centre National Hospitalier Universitaire Hubert Koutoukou Maga CNHU-HKM continue de faire couler d’encre et de salive. L’une des réactions de personnalité enregistrée est celle de Benoit Illassa, ancien ambassadeur.

L’ancien Ambassadeur du Bénin auprès de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Benoît Illassa demande au chef de l’État de limoger les premiers responsables des ministères de la santé et de l’énergie. "Je demande humblement et respectueusement au Président de la République, Monsieur Patrice TALON, de bien vouloir démettre de leurs fonctions les ministres de la santé et de l’énergie. Le désert de compétences ne saurait justifier le maintien à leurs postes de ces deux gugus", a-t-il écrit dans un message publié sur Facebook.

| Lire aussi : Lydia Adeniyi : les circonstances du décès du professeur de français au CNHU, selon le récit de son père

Benoit Illassa regrette que ces deux ministres n’aient pas démissionné après l’incident. "Au Bénin, les ministres ne démissionnent jamais malgré des fautes qui leurs sont imputables", dit-il dans son message. Pour lui, "l’exemplarité doit venir d’en haut. Il ne s’agit pas de sacrifier quelques subalternes en laissant les vrais responsables en place".

| Lire aussi : Affaire décès au Cnhu : voici 03 importantes précisions du ministre Benjamin Hounkpatin

L’incident qui a vu quatre patients rendre l’âme au CNHU le vendredi dernier s’est produit après une coupure d’électricité selon les témoignages du père de l’une des personnes décédées.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook