Afrique

Titres-Umoa : derrière la Côte d’Ivoire 871, le Sénégal 460, le Bénin lève 315 milliards au 2è trimestre 2020

L’investigateur 24/07/2020 à 11:59

Plusieurs émissions ont été enregistrées sur le marché financier régional ces mois-ci, selon le bilan de l’Agence UMOA-Titres sur l’état des émissions et des fonds mobilisés en faveur des États qui en ont la possibilité.

Au deuxième trimestre 2020, le point global de titres publics mobilisés par les États membres de l’Union monétaire ouest-africaine (Umoa) par adjudication et syndication est évalué à 2672 milliards de francs CFA, rapporte Les Pharaons. Des données publiées par l’Agence Umoa-Titres qui par ailleurs, indique la durée de vie moyenne de ces titres dans son document

Lire aussi : Médias  : assez de controverses autour de la mort d’un ex-technicien de la radio Arzèkè

« Statistiques du marché des Titres publics » du deuxième trimestre 2020. Elle est de 2,60 années. C’était aussi l’occasion pour cette Agence Umoa-Titres basée à Dakar de faire la classification des pays par volume d’emprunts levé au cours du deuxième trimestre 2020. Ainsi, la Côte d’Ivoire vient en tête avec 871 milliards de francs CFA mobilisés, soit 33% du volume global évalué à 2973 milliards de francs CFA. Puis le Sénégal, 460 milliards de francs CFA, (17% du volume global) ; le Bénin 3ème (315 milliards de francs CFA mobilisés, soit 12% du volume global). A la clôture des Titres au second trimestre 2020, l’Agence Umoa-Titres, a clarifié que seuls la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Bénin ont pu mobiliser au-delà de 300 milliards de francs CFA. Derrière ces pays, viennent respectivement le Burkina Faso (284 milliards), le Mali (269 milliards), le Niger (241 milliards), le Togo (190 milliards) et la Guinée-Bissau (42 milliards).




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook