Afrique

Togo : Agbéyomé attendu à la gendarmerie mardi prochain

L’investigateur 18/04/2020 à 17:43

En pleine crise pandémique liée au Coronavirus, la guéguerre entre Faure Gnassingbé et Agbéyomé Kodjo elle se poursuit. Le second cité qui conteste la victoire du premier à l’élection du 22 février à quant à lui, la justice à ses trousses

En effet, par le biais du Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie nationale, la justice togolaise multiplie les convocations au « président démocratiquement élu de la République togolaise », Dr Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, selon la dynamique Mgr Kpodzro.
Ce vendredi, rapporte Togo tribune, le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) a reçu une nouvelle convocation. Selon les sources du site, cette ultime convocation est celle qui oblige le candidat de la dynamique Kpodzro à se présenter lui-même.
A cet effet, il doit répondre le mardi 21 avril 2020 à la convocation du Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie nationale. C’est dire que la présence de ses avocats ne suffira plus, à en croire la convocation. Contrairement à ses déboires judiciaires, la dynamique Mgr Kpodzro qui a soutenu sa candidature continue elle de revendiquer la victoire de son candidat. Lequel candidat se considère même comme le président élu de la République et a nommé un Premier ministre.
Rappelons que le président du MPDD est accusé par l’Etat de troubles aggravés à l’ordre public, de diffusions de fausses nouvelles, de dénonciation calomnieuse et d’atteinte à la sûreté de l’Etat.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook