Bénin / Taux de participation

Voici la caricature que fait Azannaï des communales du dimanche

Judicaël C. GBETO 18/05/2020 à 13:20

Finalement des voix se font entendre dans le rang des opposants. Après un long moment de silence, c’est l’ancien ministre de la défense de Talon, Candide Azannaï, qui vient de se lancer. Pour lui, le boycott a été effectif.

Comme ce fut le cas en 2019 lors des législatives, les forces de l’opposition ont appelé au boycott des Communales du 17 mai dernier. C’est donc par la voix de son secrétaire Général, Guy Dossou Mitokpé que Restaurer l’Espoir de Candide Azannaï vient de se prononcer sur les élections d’hier dimanche. Dans son message adressé au peuple, le parti a remercié les Béninois pour leur maturité et la sérénité avec laquelle ils ont mis en exécution les différents mots d’ordre. On peut y lire : « Malgré tout le forcing despotique du pouvoir, dit de la rupture, notre peuple résiste, et de la meilleure des manières ».

Lire aussi : Covid-19 : Azannaï, l’ex-ministre fait 03 reproches au gouvernement dans sa gestion

En se focalisant beaucoup plus sur le taux de participation enregistré lors de ces élections, il affirme que « dans le centre et le bureau de vote même du Président Patrice Talon, où, sur 638 inscrits, il n’y a eu que 103 votants. Soit à peine (103 x 6 = 618 < 638) une (01) personne sur six (06) de mobilisation, qui ne refléterait même pas une élection d’un délégué de classe dans une école primaire ». Il en déduit donc que « cette forte abstention de cinq (05) personnes sur six (06), constatée dans le bureau de vote et le centre de vote où M. Patrice Talon a exprimé son vote, est le symbole fort que notre peuple rejette de manière tranchée sa politique dictatoriale » a indiqué Bénin Web Tv.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook