Bénin

Yéto : ce qui a milité en faveur de sa libération, une condamnation dans l'affaire 145 kg de cocaïne

L’investigateur 29/07/2022 à 08:56

A l’audience correctionnelle de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) à Porto-Novo hier, l’homme d’affaires, Séraphin Yéto alias Yovo et l’importateur français Goutay ont été libérés. Mais il y a dans la même affaire, une condamnation.

Le Pdg Sonimex, Séraphin Yéto est désormais libre de ses mouvements. Il a recouvré sa liberté au même titre que l’importateur français Goutay. Interpellés dans le dossier "affaire 145 kg" de cocaïne, découverts dans un conteneur en provenance de l’Amérique du Sud, au Port de Cotonou, ils sont les derniers à recouvrer leur liberté. Mais au même moment, un nigérian arrêté dans la même affaire a été condamné hier à l’audience correctionnelle de la Criet à 15 ans de prison.

| Lire aussi : Criet  : voici la liste des 30 détenus proches de Les Démocrates, libérés de prison

Arrêtés en mai 2021, les prévenus ont tous été presque relaxés. En février dernier, la Cour a conclu un non-lieu dans l’affaire et a libéré Constant Badet, ancien patron de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Drogues et des Précurseurs (Ocertid), au même titre que des transitaires impliqués et des employés de structures étrangères qui opèrent au Bénin. Hier, Séraphin Yéto après plus de 13 mois derrière les barreaux est sorti lui aussi de prison parce que aucune charge n’a été retenue contre lui tout comme l’importateur français Goutay.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer