Afrique/drame

15 mille maisons détruites, 30 morts dans les inondations à l'Est de la RDC

Judicaël C. GBETO 23/04/2020 à 10:44

Plus de 46 personnes sont décédées dans les récentes inondations à Uvira, dans l’Est de la République démocratique du Congo. Le bilan risque de dépasser l’entendement puisque de très nombreux autres habitants sont portés disparus ou ont été blessés, a indiqué Africanews.

Les fortes pluies de jeudi et samedi avec des inondations dans l’Est de la République démocratique du Congo n’auront laissé aucune chance à des dizaines de milliers de personnes. Bilan, plusieurs disparus et plus de “15.000 maisons” détruites.
Dans la ville d’Uvira, enclavée entre le lac Tanganyika et une chaîne de montagnes, « le bilan actualisé est de 30 morts, mais c’est encore très provisoire car il y a encore des gens coincés dans les décombres. Tous les ponts qui nous lient à Bukavu ont été emportés. On craint la faim et la soif. Il faudra même des semaines pour retrouver les disparus », a déclaré le maire-adjoint, Kapend Kyky Kifara, à un correspondant de l’AFP.
« En territoire d’Uvira, c’est-à-dire dans les périphéries de la ville, nous enregistrons pour le moment 16 morts et 3.600 maisons détruites », a ajouté l’administrateur du territoire (responsable politico-administratif), Alexis Rashidi Kasangala. « Les inondations ont endommagé plus de 15.000 maisons. Le HCR travaille avec les autorités locales et ses partenaires pour assister immédiatement quelque 80.000 personnes touchées par les inondations. Le bilan pourrait être encore plus lourd dans cette région déjà frappée par des années d’insécurité et de conflits », a avancé mardi un porte-parole du HCR, Andrej Mahecic, depuis le siège de cette agence onusienne à Genève.

Lire aussi : Affaire Gansè  : Intégralité de l’intervention du président de la communauté Peulh, Tidjani Aboubacar



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook