Bénin/décentralisation

4è mandature : Commune de Dogbo, un « modèle », selon le maire Magloire Agossou

L’investigateur 30/06/2020 à 13:56

Le déroulement de la session ordinaire à la mairie de Dogbo en présence de tous les conseillers (ndlr une seule procuration), ce lundi 29 juin 2020 a été une grosse satisfaction pour la première autorité, le maire Magloire Agossou. A l’en croire, ce qui préoccupe les conseillers communaux de Dogbo, c’est le « développement de leur localité ». Ils l’ont démontré à travers leur participation aux travaux.

Lire aussi : Tankpè  : deux enfants ensevelis par l’effondrement d’un bâtiment

La commune de Dogbo s’est illustrée hier comme l’un des élèves studieux et dociles de la 4ème mandature. Une évidence, remarquée lors de la tenue de la municipalité tout comme à la session ordinaire. Faisant le point aux médias après l’ouverture de la session, le maire Magloire Agossou l’a martelé. Pour lui, en matière de discipline, les conseillers de la commune de Dogbo constituent un parangon. « A Dogbo, nous sommes dociles, tout le monde souhaite le développement de la commune. Les questions inscrites à l’ordre du jour, sont des questions qui relèvent du développement ». Un discours qui colle en effet avec la réalité puisque les conseillers tous bords politiques confondus ont tourné dos à la division et enseveli les fractures au sein du conseil communal. Causes des boycotts observés par ailleurs dans d’autres communes. Tous les 24 conseillers communaux présents ont contribué chacun de par ses idées à la tenue de cette session.

Lire aussi : Covid-19-Bénin : plus de conditions pour renforcer le contrôle aux frontières

Mieux, les différents votes opérés sur les points à l’ordre du jour ont démontré que les fissures qui pointaient à l’horizon après les élections ont été cimentées. Moment de soulagement et de joie débordante pour le maire Magloire Agossou qui n’oubliera pas dans son intervention de remercier tout son conseil communal et de demander à la population de soutenir ledit conseil. « Je remercie les uns et les autres pour leur contribution et je souhaite que ça soit ainsi jusqu’à la fin pour que notre dénominateur commun qui est Dogbo, soit développé. », a-t-il réitéré pour conclure.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook