Bénin

Abomey-Calavi : 500 FCFA pour acheter le silence d’une mineure violée à Aganmandin

L’investigateur 27/08/2021 à 17:40

La commune d’Abomey-Calavi affole les compteurs, en termes de viols sur mineure. Au quartier Aganmandin de la cité dortoir, une mineure de 14 ans a été violée par un fondeur.

La victime a été violée par un fondeur qui séjourne depuis ce jeudi 19 août à la prison civile d’Abomey-Calavi. Accusé de viol sur mineure assorti de grossesse, il est placé sous mandat de dépôt. A en croire Hélèna Capo-Chichi, présidente de l’ONG FND, les faits remontent à mai 2021.

| Lire aussi : Angela : l’Ocrc recherche activement les auteurs des relais de son livre publié sur les réseaux sociaux

En Mai dernier, la mineure est envoyée pour faire des achats à ses parents dans leur quartier de résidence Aganmandin à Abomey-Calavi. Mais en chemin, elle a été interpellée par le fondeur de son quartier qui lui avait demandé de venir prendre de l’argent pour lui faire un achat. Une fois devant sa chambre, il a violé la petite en absence de son épouse.

| Lire aussi : Faits divers : découverte de 03 crânes humains chez un footballeur dans son frigo

Pour maquiller son forfait, il a remis une somme de 500 FCFA à la victime pour acheter son silence. Ce que cette dernière aurait respecté.

| Lire aussi : Togo : l’ex-ministre Bénin, Grégoire Akofodji promu PCA de la Société des Postes

Mais en début du mois d’août, ses parents ont soupçonné quelque chose compte tenu de ses comportements. Interpellée, la fillette raconte les faits et dénonce le présumé violeur. Conduite à l’hôpital pour un test de grossesse, les examens ont été positifs.

| Lire aussi : Bénin : tête-à-tête en cours entre Hounkpè et le président du MPL

Arrêté, le fondeur de 38 ans a été déposé en prison. mais contraint avant tout, de verser la somme de 100 000 FCFA pour les soins de la petite.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook