Bénin

Abomey-Calavi : des consommateurs de la Chicha et un promoteur de bar interpellés

L’investigateur 22/04/2021 à 08:54

Malgré l’interdiction de la consommation de la chicha, des individus continuent de passer outre la loi. Cette semaine, des contrevenants ont été interpellés par les autorités policières.

Selon les informations de Frissons Radio, des individus en pleine consommation de la chicha ont été interpellés dans la nuit du mardi à mercredi dernier dans la commune d’Abomey-Calavi, département de l’Atlantique. Mais sur instruction du parquet d’Abomey-Calavi, le propriétaire du restaurant a été juste verbalisé et relâché.
L’interdiction de la chicha quant à elle a été interdite dans tous les départements du Bénin. Les contrevenants s’exposent à la loi puisqu’ils sont passibles des peines d’amende selon les articles 3 et 4 de l‘arrêté préfectoral. Les consommateurs encourent une amende allant de 50 à 300 mille pour les promoteurs de restaurant et de 10 à 50 mille pour les consommateurs.
Dans l’Atlantique le préfet Jean-Claude Codjia a pris en février 2021, un arrêté interdisant la consommation de la chicha jugée cancérigène pour l’organisme.

Voici l’arrêté pris par le préfet Jean-Claude Codjia en février 2021



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook