Bénin

Affaire Owo-Lobè : des noms cités, probable présentation de l’empereur au procureur ce lundi

L’investigateur 19/07/2021 à 11:36

Une vidéo montrant un jeune homme qui a subi des flagellations au palais de l’empereur mondial des Ogboni Owolobè a fait le tour des réseaux sociaux ce week-end.

Une jeune ayant servi sous l’empereur Owo-Lobè, aperçu dans une vidéo qui a circulé sur la toile ces derniers jours, avec le corps balafré, serait passé aux aveux.

Lire aussi : Aïvo : le professeur pense qu’il faut faire renaître la justice pour apaiser le pays

Si déjà dans les vidéos, il a raconté sa mésaventure et les sévices corporels qu’il a subis de la part des ministres de Kabiessi Owo-Lobè, le Journal le Télégramme est revenu sur cette affaire avec des détails plus importants. A savoir, l’audition de la victime qui aurait été écouté par la brigade criminelle.

Lire aussi : Togo : un humoriste et un artiste gardés à vue sur plainte d’Adebayor

A ce sujet, le jeune homme aurait cité des noms de près de vingt personnes. Entre autres, B. Alice, N. Williams, Germaine G., l’intendante du palais, un certain vieux beau père, la Belle-mère, le 1er ministre Impérial près la côte d’Ivoire, A. Spéro, l’Emissaire, A. Delphine etc.

Lire aussi : Cherté des denrées alimentaires : un professeur annonce des mois encore plus difficiles

L’empereur Owo-Lobè et ses ministres déjà en garde à vue, pourraient être présentés au procureur de la république près le tribunal de première instance de première classe de Cotonou ce lundi 19 juillet. Ils seront poursuivis pour coups et blessures volontaires et complicité de coups et blessures volontaires et non assistance à personnes en danger.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook