Bénin

Affaire ‘’étudiants soldats’’ formés à l’UAC : Ahandessi libéré, les premières images du Révolutionnaire

L’investigateur 27/07/2022 à 22:08

Présenté au procureur spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), l’activiste Habib Ahandessi a recouvré sa liberté ce mercredi 27 juillet 2022.

Interpellé pour incitation à la violence, Le Révolutionnaire Habib Ahandessi a été libéré par le procureur spécial près la Criet, Mario Mètonou. En effet, son arrestation fait suite à un défi lancé aux autorités, en l’occurrence le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Alassane Séïdou. Dans un communiqué publié le jeudi 21 juillet 2022, le ministre Alassane Séïdou a intimé l’ordre aux différentes Associations du campus d’Abomey-Calavi qui s’investissent dans la formation des « étudiants soldats » à travers la création des milices, d’y mettre fin. Un communiqué auquel Habib Ahandessi a répondu tout en invitant les Associations et l’UNSEB en particulier à braver l’interdiction.

| Lire aussi : Habib Ahandessi : Le Révolutionnaire dépose les armes et fait profil bas, ses excuses au ministre de l’intérieur autrefois défié

Mais le samedi 23 juillet, la police lui a mis le grappin dessus. Gardé à vue, il a été présenté ce mercredi au procureur près la Criet qui l’a libéré. Mais avant sa présentation, il a fait publier un communiqué depuis sa garde à vue. Dans ce communiqué, il a présenté ses excuses publiques au gouvernement béninois en général et au ministre de l’intérieur en particulier.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer