Bénin

Affaire financement du terrorisme : Madougou plaide non coupable

L’investigateur 18/06/2021 à 11:11

Passée devant une commission d’instruction de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), Réckya Madougou auditionnée pendant plus de 06 heures hier, n’a pas reconnu les faits à elle reprochés.

Ce jeudi 17 juin 2021, c’est la toute première fois que Réckya Madougou, en prison à Akpro-Missérété, a été écoutée dans l’affaire « financement du terrorisme ». Incarcérée il y a trois mois, l’ancienne ministre a tout le temps rongé son frein dans sa cellule, en attendant que son dossier soit programmé. Heureusement elle a été écoutée hier à huis clos par une commission d’instruction et en présence du procureur près la Criet, Mario Mètonou.

Lire aussi : Talon : une confidence du chef de l’Etat sur ‘’Madougou’’ en détention à Missérété

Pour son audition, les autorités pénitentiaires ont pris des dispositions idoines à telle enseigne que le périmètre de l’immeuble qui abrite la Cour de répression des infractions économiques et terrorisme a été bouclé. Les entrées barricadées et filtrées d’ailleurs. Seuls ses avocats ont rejoint le Ministère public et la commission d’instruction dans la salle d’audition. Mais selon les informations du Journal Matin Libre, la candidate recalée à la récente élection présidentielle a plaidé non coupable par rapport aux faits qui lui sont reprochés. Elle n’a donc pas reconnu les faits à cette audition.

Lire aussi : Dakar : Djogbénou au Sénégal pour évoquer les défis et solutions sur les questions constitutionnelles

Avant son audition, ses co-accusés ont été eux aussi, écoutés et il se pourrait que l’ancienne ministre de la justice soit incessamment auditionnée à nouveau. Au besoin, il pourrait y avoir des confrontations.
L’opposante au régime en place est en détention provisoire depuis début mars. Elle est poursuivie pour « financement du terrorisme », selon les déclarations du procureur spécial, Mario Metonou.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook