Bénin

"Affaire trois bœufs payés à crédit" : les clarifications du maire sur les contours du "chèque à problème "

L’investigateur 12/08/2022 à 13:12

Un maire, puisqu’il a souhaité requérir l’anonymat, a réagi à l’affaire de trois (03) bœufs achetés à crédit sur fonds de délivrance d’un chèque à problème. Une affaire dont la presse en a fait grand écho ces dernières heures.

"Jai voulu aider un collègue maire qui a envie d’investir dans l’élevage du bovin", nous a confessé d’entrée, le maire concerné. Ceci, pour reconnaître en toute humilité que l’affaire de "trois bœufs payés à crédit sur fond de délivrance d’un chèque à problème", n’est pas une invention. C’est ainsi qu’en effet, " j’ai sollicité le concours d’un éleveur et servi d’intermédiaire. Ensemble, nous avons conclu un marché pour que ce dernier livre à mon collègue en question, trois bœufs pour un total de 950 000 CFA". Plus loin, il soutient que le projet devrait s’étendre plus tard. Mais sur le vif, il s’est fait que "Mon ami et collègue maire attend un virement", donc pour "mettre l’acheteur que je connais très bien en confiance, nous lui avions délivré un chèque en mon nom dont le paiement a été différé", a-t-il ajouté. "Mais à notre grande surprise, non seulement la date où il doit aller toucher n’est pas arrivée, pire il a fait ébruiter l’affaire dans la presse", regrette-t-il. Très dérangé de l’attitude du vendeur, il a promis régler dans un bref délai pour taire la polémique.

| Lire aussi : Bénin : un maire achète trois (03) bœufs à crédit et délivre un chèque sans provision au fournisseur

Rappelons que le maire en question est aussi éleveur. Il détient plusieurs centaines de têtes de bœufs et c’est d’ailleurs, son exemple qui a inspiré son collègue, le "réel acheteur" pour qui il a servi d’intermédiaire, nous a-t-il conclu.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook