Bénin

Affo Djobo de l'opposition : « Nous avons perdu une bataille, pas le combat »

L’investigateur 31/05/2021 à 07:03

Profitant de son message à l’occasion de la célébration de la fête des mères, l’opposante Amissétou Affo Djobo se donne encore le courage. « Nous avons certes perdu la bataille, mais nous n’avons pas perdu le combat », a-t-elle écrit.

Visée par la justice dans les violences préélectorales, l’ancienne députée en exil, croit dur comme fer que l’opposition obtiendra du pouvoir en place, le dialogue recherché afin que tout le monde fasse table rase du passé et qu’on parte sur de nouvelle base. Lire son message.
.

INTEGRALITE DE SON MESSAGE

À vous toutes mes chères sœurs, mes camarades de lutte, engagées pour la restauration de la démocratie et de l’Etat de droit dans notre pays le Bénin, pour un vivre ensemble dans la Paix et dans la Fraternité, qui êtes aujourd’hui séquestrées, otages dans les prisons de régime de la rupture à cause de vos convictions et de votre amour pour le Bénin, notre patrie commune, mes chères sœurs à vous toutes, je souhaite une bonne fête des mères.

Car, mères vous êtes, mamans, vous êtes et c’est à ce titre si prestigieux et noble que vous vous êtes engagées dans le combat pour l’ Amour, la Justice, l’Egalité, la Paix en faveur de tous les enfants du Bénin sans distinction d’origine, d’ethnie, de religion.

Recevez mes vœux de bonne fête des mères.

Mères dignes que vous êtes vos places sont dans vos maisons aux côtés de vos enfants, mais le régime de la rupture, régime dictatorial de Cotonou a décidé de vous attribuer le qualificatif de terroristes et de vous priver de vos libertés,

Alors, que toute la communauté des mamans va célébrer cette journée en famille avec leurs enfants et petits enfants, vous mes chères sœurs vous serez entrain de subir les traitements les plus inhumains, les plus dégradants dignes du temps de l’esclavage.

Il m’est difficile de vous dire de continuer à tenir bon.

Je veux simplement vous dire nous ne vous avons pas oubliées, ni abandonnées.

Je voudrais prier toutes les mamans du Bénin d’observer avec vous toutes une proximité priante en ce jour où tous les enfants célèbrent leur mère.

À vos enfants et petits enfants ainsi qu’à vos familles, je dis courage.

Nous avons certes perdu une bataille, mais nous n’avons pas perdu le combat. Notre combat pour la tenue des assises pour la réconciliation des filles de fils du Bénin reste toujours d’actualité, car c’est l’Unique voie pour la construction de la Nation Béninoise.

À toutes les mamans du Bénin, je dis Bonne Fête des mères.

Qu’Allah veille et bénisse le Bénin.

*Amissetou Affo Djobo*



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook