Bénin

Affo Djobo : l’ancienne députée, désormais dans le maquis fait signe de vie

L’investigateur 30/05/2021 à 21:11

La célébration de la fête des mères a été pour l’opposante béninoise Amissétou Affo Djobo en exil, l’occasion de se signaler. Elle en a profité pour adresser un message spécial aux mères qu’elle estime « séquestrées », ce dimanche 30 Mai.

« Alors, que toute la communauté des mamans va célébrer cette journée en famille avec leurs enfants et petits enfants, vous mes chères sœurs vous serez entrain de subir les traitements les plus inhumains, les plus dégradants dignes du temps de l’esclavage.

Il m’est difficile de vous dire de continuer à tenir bon.

Lire aussi : Mairie de Cotonou : Luc Atrokpo inaugure des modules de classes dans le 8ème arrondissement

Je veux simplement vous dire nous ne vous avons pas oubliées, ni abandonnées. e voudrais prier toutes les mamans du Bénin d’observer avec vous toutes une proximité priante en ce jour où tous les enfants célèbrent leur mère.

À vos enfants et petits enfants ainsi qu’à vos familles, je dis courage. », a-t-elle écrit.
Présidente du Groupe national de contact, l’ancienne députée Amissétou Affo Djobo est dans le maquis depuis plusieurs semaines. En l’occurrence le 08 avril selon la presse locale. Elle serait du côté du Togo et n’a plus fait signe de vie depuis son départ du Bénin.

Lire aussi : Sport : Emmanuel Imorou du Bénin met un terme à sa carrière de footballeur

« Nous avons certes perdu une bataille, mais nous n’avons pas perdu le combat. Notre combat pour la tenue des assises pour la réconciliation des filles de fils du Bénin reste toujours d’actualité, car c’est l’Unique voie pour la construction de la Nation Béninoise », a-t- elle posté dans un message rapporté par Kpakpato.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook