Actualités

Agbangnizoun, Paul Gnimagnon, 75 autres leaders et leur base accueillis en fanfare au BR après leur demission de l'UP le Renouveau

L’investigateur 10/06/2024 à 06:35

Récents démissionnaires de l’Union Progressiste le Renouveau (UP le Renouveau), le Colonel des douanes à la retraite, Paul Gnimagnon, les 75 autres Leaders et leurs bases ont atterri au Bloc Républicain (BR). La cérémonie qui a sanctionné leur adhésion officielle, s’est déroulée ce dimanche 9 juin 2024, au Ceg Adanhondjigon dans la commune d’Agbangnizoun.

En effet, c’est devant des députés, maires, conseillers communaux et élus locaux du BR, que les démissionnaires de l’UP le Renouveau dans la commune d’Agbangnizoun, ont fait leur adhésion officielle au parti du Cheval cabré. Du renfort en somme pour la formation politique dirigée par le ministre d’État, Abdoulaye Bio Tchané dans l’arrondissement d’Adanhondjigon. La joie ressentie à la faveur de cette adhésion a été matérialisée dans l’allocution du Chef d’arrondissement d’Adanhondjigon Ferdinand Hessa. Selon ses propos, accueillir Paul Gnimagnon, "une icône de la politique béninoise" est une immense joie.

La cérémonie d’adhésion des nouveaux membres quant à elle, a été particulière. Têtes couronnées, sages, femmes et jeunes, se sont bousculés avant de s’offrir une place sous les bâches aménagées pour la circonstance parce qu’il y avait assez de monde. Il y avait pas de places pour les retardataires dans la cérémonie qui a mobilisé plus de 2000 militants.

Lors de la série des allocations, le président du comité d’organisation. M. Hessa a souhaité la bienvenue au parterre d’invités, convaincus du parti qui n’ont pas voulu se faire conter cet événement inédit à Agbangnizoun. A bras ouverts, il a accueilli les nouveaux membres qui ont atterri dans un parti où "on s’écoute", selon les propos du représentant du président du parti à la cérémonie, le député Nathanaël Sokpoékpè.

Photo de famille des représentants des démissionnaires et officiels du parti

Selon M. Gnimagnon qui a pris la parole au nom du Collectif des démissionnaires, moult raisons entre autres, sous-tendent le départ de sa base et lui-même y compris, sans oublier les 75 autres Leaders de l’Union Progressiste le Renouveau.

"En effet, dans la maison commune, ( la mouvance présidentielle ), ma présence était devenue dérangeante dans l’appartement dont j’ai aussi posé les fondations et que les miens et moi-même avons contribué à bâtir", a fait savoir le Colonel des douanes à la retraite qui parle ainsi du traitement subi au sein de l’UP le Renouveau.

Paul Gnimagnon et ses regrets

"J’ai été défié pendant 5 ans", regrette-t-il avant d’ajouter : "J’ai malheureusement constaté que l’ idéologie progressiste a été vidée de son contenu éthique et est devenue juste un slogan et l’on ne fait que nous abreuver de joutes oratoires creuses", au sein de la formation dirigée par Joseph Djogbénou, soutient l’ancien président de NEP MIXALODO.Très heureux de son affranchissement politique, il confie que "l’adhésion individuelle et collective des démissionnaires de l’UP le Renouveau au BR a été matérialisée ce dimanche 9 juin 2024". Car, selon ses propos, ils ont tous "résisté aux menaces et intimidations" avant d’y arriver.

Une partie des militants qui ont pris fait et cause pour leurs leaders

La cérémonie officielle d’adhésion a reçu la bénédiction des têtes couronnées présentes.Tour à tour, les représentants des jeunes, femmes et sages à travers leur intervention, ont réitéré leur engagement à réserver un accueil chaleureux à M. Paul Gnimagnon qui est "un grand arbre dans la forêt politique d’Adanhondjigon", selon Rufino d’Almeida, maire de la commune de Bohicon.

Contrairement à l’UP le Renouveau, les désideratas des nouveaux alliés du président Abdoulaye Bio Tchané seront pris en compte au BR et le député Nathanaël Sokpoékpè leur en donne déjà la garantie.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook