Togo /présidentielle

Agbéyomé veut assigner un imprimeur béninois en justice pour fraude

L’investigateur 3/03/2020 à 10:00

La dynamique Kpodzro qui a soutenu la candidature de l’opposant togolais Agbéyomé Kodjo continue de contester les résultats issus des urnes ce samedi 22 février 2020. Déclaré 2ème avec 18% derrière le président sortant et gagnant Faure Gnassingbé, l’ancien ministre de feu Eyadéma Gnassingbé est prêt à aller jusqu’au bout. En dehors de son recours devant les juridictions compétentes du Togo, il veut s’attaquer à ceux qu’il estime avoir d’une manière ou d’une autre, cautionné cette fraude organisée par le candidat du parti UNIR pour lui arracher sa victoire. Devant la presse ce lundi 02 mars 2020, rapporte la presse togolaise, Agbéyomé Kodjo a déclaré qu’il s’apprête à assigner l’imprimerie béninoise qui a édité les bulletins de vote. « Nous allons poursuivre l’imprimeur. La CENI a commis un crime contre le peuple », a indiqué Agbéyomé Kodjo. C’est dire donc que ce richissime homme d’affaires béninois, reconnu dans le milieu de l’imprimerie aura d’ici peu maille à partir avec l’opposant togolais qui n’est pas prêt à avaler la couleuvre que tentent de lui ingurgiter, Faure Gnassingbé et sa bande.
Rappelons que la Cour constitutionnelle du Togo quant à elle, est sur le point de proclamer les résultats définitifs.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer