Bénin

Ahandessi. Le Révolutionnaire abdique et dépose définitivement les armes, il se retire de la lutte estudiantine

L’investigateur 28/07/2022 à 23:49

Après moult arrestations, l’activiste Habib Ahandessi a choisi de rendre les armes, et ceci de façon définitive. Dans une vidéo live diffusée sur sa page Facebook, ce jeudi 28 juillet 2022, il a déposé les armes et dit vouloir se consacrer à sa famille.

Le récent séjour en garde à vue a servi de leçon à l’activiste Habib Ahandessi. Pour s’en convaincre, une fois relâché, il a décidé de se retirer définitivement de la lutte estudiantine. C’est par le truchement d’une vidéo postée sur sa page facebook qu’il a annoncé la nouvelle, ce jeudi 28 juillet 2022.
Habib Ahandessi ne veut plus s’investir dans la lutte estudiantine. Une lutte à travers laquelle il a connu cependant d’ascension sur la scène publique, grâce à son engagement et sa détermination. « S’investir dans la lutte, sur le plan académique, revendications… ? Je mets fin à ça », a-t-il annoncé.
MA FAMILLE AUSSI A BESOIN DE MOI, JE NE PEUX PAS CONTINUER MA VIE DANS UN CONTEXTE OÙ LES GENS NE RECONNAISSENT MÊME PAS LE COMBAT QUE TU FAIS. JE NE ME DÉCOURAGE PAS. JE ME RETIRE DE LA LUTTE ESTUDIANTINE.

| Lire aussi : Affaire ‘’étudiants soldats’’ formés à l’UAC : Ahandessi libéré, les premières images du Révolutionnaire

Un aveu d’impuissance en quelque sorte qui vient corroborer ses propos publiés à travers une déclaration d’excuses publiques aux autorités pendant qu’il était encore en garde à vue il y a quelques jours. « Le social que nous apportons aux étudiants va continuer. J’ai une ONG qui va continuer à soutenir les étudiants », a-t-il assuré. Pour garantir qu’à travers son ONG, il continuera à sa manière d’assister les étudiants.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer