Bénin

Ajavon, Koutché, Djènontin, ce que les exilés pensent de l‘opposition à Talon

L’investigateur 13/02/2020 à 09:43

L’opposition à Patrice Talon commence doucettement à s’autodétruire. En bisbille les uns avec les autres, ses membres ont diverses appréciations sur le mode de fonctionnement à adopter pour répondre efficacement au pouvoir en place qui fignole ses plans pour les réduire à néant.

Par doux euphémismes, on peut conclure que la « Résistance » au régime du Nouveau Départ bat de l’aile. Outre les Forces Cauris Pour un Bénin Emergent qui sont divisés au sujet de leur maintient ou non au sein des caciques de cette entité appelée la « Résistance », la position de Restaurer l’Espoir est plus que mitigée. En tout cas sur l’attitude des « Résistants RE », on peut à raison trouver à dire du groupe à Candide Azannaï qui prône une doctrine contraire à celle des autres membres : une « Résistance pacifique ». Le reste de la troupe est presque invisible. Boni Yayi depuis son retour des soins, a semble-t-il, jeté le manche après la cognée. Nicéphore Soglo, au-delà de ses discours belliqueux, a piqué du nez dans le gazon. Bref la « Résistance » perd de sa superbe. A cela il faut ajouter la participation des FCBE aux communales. Un sujet qui surtout fâche du côté de Paris. En effet, selon de crédibles sources, l’homme d’affaires Sébastien Ajavon estime à tort ou à raison que participer à ces communales est ni plus ni moins, donner une caution sous toutes les coutures aux dernières législatives pour lesquelles l’opposition estime avoir été exclue. Mieux, le cautionnement que le président d’honneur des FCBE, Boni Yayi a apporté au récépissé obtenu par « l’aile Hounkpè » sur fond d’exclusion des exilés comme Valentin Djênontin et Komi Koutché de l’appareil directionnel des Verts, sonne comme une trahison aux Etats-Unis d’une part pour l’ancien ministre de l’économie, et à Paris d’autre part, selon Valentin Djènontin.
En gros, les exilés compte tenu du mode de fonctionnement des opposants actuellement parlent de trahison de leurs pairs qui selon eux, les ont sacrifiés.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook